À Propos du Remède de Marseille

Fondés il y a près d’une décennie, les produits Wild Creek Naturals combinent des huiles essentielles d’une recette intemporelle pour former notre mélange d’huiles traditionnelles de remède de Marseille et le baume traditionnel de remède de Marseille dans un mélange de 5 huiles classiques: clou de girofle, citron, eucalyptus, romarin et écorce de cannelle.

Depuis 1413, ce remède traditionnel est légendaire pour sa prétendue capacité à conjurer la peste. De la France médiévale au monde moderne, les gens ont partagé ce remède et ses nombreuses utilisations avec les amis et la famille.

Aujourd’hui, Wild Creek Naturals perpétue cette tradition en combinant cinq huiles essentielles de la meilleure qualité en deux formules artisanales en petits lots: un mélange d’huiles essentielles et un baume. Les deux peuvent être utilisés pour aider au nettoyage domestique, pour réduire l’inflammation, améliorer la santé, apaiser les piqûres d’insectes, etc.

IMAGE IMAGE IMAGE

Dans le Folklore

En 1413. alors que la peste bubonique décimait la France, des voleurs furent arrêtés pour avoir dérober de l’argent et des bijoux sur des morts et des victimes de la peste, – un crime punissable par le bûcher. Le juge leur offrait la clémence pour leurs terribles crimes à condition qu’ils partagent le secret qui leur permettait d’être exposes à la peste sans la contracter. Les voleurs expliquèrent qu’ils étaient des fabricants de parfums et des marchands d’épices et qu’ils étaient sans travail à cause de la fermeture des ports de mer de la France. Ils avaient préparé une infusion d’herbes spéciale qu’ils appliquaient sur leurs mains, oreilles, pieds. masques et
tempes, et ceci le protégeaient de l’infection. Comme promis, le juge ne les brûla pas vif – mais les pendit. Peu après, les docteurs qui soignaient la peste commencèrent à porter des masques faits de matériel absorbant trempé dans « la mixture des voleurs » pour les protéger de la maladie.

La “mixture originales des voleurs” contenant du vinaigre et de l’ail, était originalement connue comme le Vinaigre Marseille. Cette formule fut commercialisée par des Vendeurs de fournitures médicales comme la première barrière protectrice pendant des centaines d’années et fut un élément de la prévention pestilentielle contre la peste depuis sa formulation. L’arrivée de la pharmacopée moderne a vu cet élément relégué aux pages de l’histoire oubliée. Le remède de Marseille est la forme concentrée la plus traditionnelle de la recette originale.